Un auteur dramatique et ses fantômes: Henri-René Lenormand, mangeur de rêves

Annick Ohayon

Resumen


Henri-René Lenormand, l’un des plus grands dramaturges de l’entre-deux-guerres, est aujourd’hui presque oublié. Il fut un des premiers lecteurs français de Freud, et explique dans ses «Confessions» à quel point cela l’aida à comprendre les forces de l’inconscient, et la fatalité du destin. En 1922, il met en scène «Le mangeur de rêves», une pièce freudienne, en partie inspirée de sa propre vie. L’accueil réservé à cette œuvre par les contemporains est lié à leur position par rapport à la doctrine freudienne: fascination ou rejet.

Lenormand est un des premiers à poser cette question: que peut apprendre le théâtre de la psychanalyse, et à tenter d’y répondre dans toute son œuvre dramatique.

 


Texto completo

Refbacks

  • No hay Refbacks actualmente.


Licencia de Creative Commons
Esta obra está licenciada bajo una Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial 2.5 Argentina .

Cultura Psi. Revista del Centro de Investigaciones Sociales del Instituto de Desarrollo Económico y Social. ISSN en Línea 2313-965x. Aráoz 2838 (C1425DGT), Buenos Aires, Argentina. Tel: (54 11) 4804-4949. Fax: (54 11) 4804-4949 http://saberespsi.ides.org.ar/ editor@culturaspsi.org